5 conseils pour parking végétalisé en dalles gazon

5 conseils pour parking végétalisé assurant sa pérennité

Publié le 25 octobre 2017 Picto catégorie Urbanisme Urbanisme

Les revêtements perméables pour parkings réalisés en dalles engazonnées ont parfois mauvaise réputation. Un parking végétalisé offre de nombreux bénéfices. En plus de permettre l’infiltration naturelle des eaux pluviales, il participe au retour du vert en zone urbaine et possède des vertus environnementales incontestables. Il mérite donc une mise en œuvre particulière.
Ces 5 conseils pour parking végétalisé, simples à respecter, assureront la pérennité de votre parking gazon en toute sérénité…

Conseil pour parking végétalisé n°1 :
des domaines d’applications à éviter

Avant de réaliser l’engazonnement d’un parking, il faut prendre quelques précautions d’application. Par exemple, éviter de végétaliser à 100% les voies de circulation, les fortes girations n’étant pas recommandées sur les systèmes engazonnés. Notre premier conseil pour parking végétalisé est d’éviter le stationnement de véhicules dit «ventouse» (statiques durant plusieurs jours). Mis à part ces applications particulières, le système TTE® permet de mettre en œuvre un parking engazonné pour toutes les zones de stationnement même à forte fréquentation : bureaux, centres culturels, hôpitaux, surfaces commerciales etc. … autant de projets d’aménagement qui méritent une touche de vert !

Engazonnement parking et conseils pour parking végétalisé

Conseil pour parking végétalisé n°2 :
mise en œuvre de fondations fertiles

Pas de sable ni de concassé classique ! Pour la pérennité de votre parking végétalisé, notre conseil est de réaliser des fondations fertiles, portantes et drainantes. O2D Environnement® préconise l’emploi d’un mélange Terre/Pierre ainsi qu’un lit de pose fertile. Le gazon s’enracine alors rapidement et en profondeur, ce qui lui procure l’apport en nutriments et minéraux nécessaires à sa longévité. Le gazon s’abîme forcément avec les phénomènes d’écrasement, le gel ou la canicule… mais un système végétal qui puise dans le sol ses besoins naturels, repousse comme neuf après une tonte d’entretien classique.

> voir le détail de la coupe

Conseil pour parking végétalisé et fondations fertiles

Conseil pour parking végétalisé n°3 :
protection de la structure racinaire du gazon

Le secret de longévité se trouve dans notre troisième conseil pour parking végétalisé : garantir des racines saines. Lors de l’engazonnement d’un revêtement perméable pour parking, il faut veiller à la protection du système racinaire du gazon. C’est lui qui permettra au gazon de se régénérer. Il est donc primordial de veiller à poser des dalles aux parois d’alvéoles suffisamment épaisses (14mm pour la dalle TTE®) assurant un socle de protection pour les racines. Le niveau de remplissage des alvéoles par le substrat doit se trouver à -1cm de la surface de la dalle. De même, certains matériaux, tels que le béton, peuvent être déconseillés au vu de leur forte inertie thermique.

Protection du gazon d'un revêtement perméable pour parking

Conseil pour parking végétalisé n°4 :
répartition latérale des charges

Pour protéger l’engazonnement il est nécessaire d’étudier la répartition des charges sur la surface circulée. En effet, plus les charges sont réparties latéralement, moins la pression est concentrée sur la zone du gazon en contact direct avec les pneumatiques. La densité même du système TTE® (26 kg/m²) ainsi que la forme rectangulaire de la dalle (L = 80cm, l = 40cm, H = 6cm) en font une réponse parfaite à l’exigence de répartition latérale des charges. Les possibilités de calepinages en chevron ou en quinconce assurent un chevauchement des lignes de jointure pour une plus grande stabilité de la structure portante.

Répartition des charges sur parking pavé drainant

Conseil pour parking végétalisé n°5 :
prévoir un entretien

Comme tout espace vert, un parking végétalisé nécessite un entretien. Ces quelques conseils pour parking végétalisé permettent de maintenir l’engazonnement dans les bonnes conditions. Un parking végétalisé est tout de même bien plus agréable à regarder qu’une surface bétonnée !

  • Tonte toutes les trois, quatre ou six semaines selon la saison
  • Arrosage en fonction du climat
  • Epandage d’un engrais en sortie d’hiver et à l’automne
  • Ramassage des feuilles mortes et déchets pour éviter d’étouffer le gazon
  • Ne pas utiliser de sel de déneigement sur les zones engazonnées

Conseil pour parking végétalisé l'entretien du gazon

Voir d’autres actus

Publié le 25 novembre 2017
Picto catégorie Innovation technique Innovation technique
L’aménagement d’un parking paysager nécessite un choix de techniques adaptées à son usage et aux volontés de conception paysagère. La dalle alvéolée TTE® offre de multiples possibilités créatives grâce à sa modularité. Son unique socle portant accueille différents types de remplissages : gazon, pavés béton ou gravier. Les bienfaits de l’aménagement d’un parking paysager agissent […]
En savoir plus
Publié le 2 novembre 2017
Picto catégorie Gestion de l’eau Gestion de l’eau
Loin des constructions traditionnelles d’évacuation par les réseaux, l’infiltration naturelle est une technique alternative de gestion des eaux pluviales. Le système TTE® répond aux enjeux de l’infiltration des eaux pluviales par une solution technique hautement perméable et résistante, capable d’absorber 100% des précipitations et de retenir jusqu’à 100 L d’eau/m².
En savoir plus
Publié le 25 octobre 2017
Picto catégorie Urbanisme Urbanisme
La loi ALUR votée le 24 mars 2014 change considérablement la réglementation pour le stationnement des surfaces commerciales. En plus de toutes les mesures en faveur de l’accès au logement, la loi ALUR comporte un volet Urbanisme non négligeable. Transfert de la compétence des PLU aux inter-communalités, caractère obligataire du PLU en 2016, lutte contre l’étalement […]
En savoir plus